• Exercice N° 1 : La bande dessinée

    LES BASES DE LA BANDE DESSINÉE

    Question : quels sont les termes et les techniques de la BD ?

     

    Fiches

    BD-Quelques définitions.pdf

    Exercice : Bd à compléter.pdf

     

    Anatomie d’une bande dessinée

     

    - Mots et définitions pour décrire les différents éléments dont sont composées les bandes dessinées :

    • Les récitatifs sont des panneaux généralement situés au bord des vignettes et servant aux commentaires en « voix off », notamment pour donner des indications de temps et de lieu ou pour fournir des informations permettant une meilleure compréhension de l’action.
    • Les bulles, appelées à l’origine phylactères (terme — moins utilisé aujourd’hui que bulle dans la BD — qui désignait les banderoles supportant les textes dans les enluminures du Moyen Âge)
    • Les onomatopées sont des mots ou des icônes suggérant un bruit, une action, une pensée par imitation phonétique, graphique ou iconique.
    • La case est une image ou une vignette contenant un dessin et généralement encadrée.
    • La bande ou bandeau est une suite de cases, disposées sur une ligne.
    • La planche est une superposition de bandes, à noter qu’une planche n’est pas obligatoirement constituée de bandes et même quelque fois de cases.
    • Un album est un recueil de planches qui racontent une aventure.
    • Une série est un ensemble d’albums reliés par un thème ou un personnage, organisé de façon chronologique quand l’histoire court tout le long de la série.

    - Technique :

     Bien que les étapes de la création d’une bande dessinée dépendent des artistes et des œuvres, un cheminement général peut être évoqué :

    • Le synopsis : histoire
    • Le scénario : traitement détaillé de l’histoire. Il précise, planche par planche, le découpage de l’action, la position des personnages, et présente les dialogues.
    • La recherche graphique : Le dessinateur travaille au style général. Il crée les personnages principaux et l’environnement dans lequel ils évoluent.
      Si le lieu et l’époque existent, ou ont existé, un travail de recherche de matériel typographique et iconographique est effectué. Si l’univers de l’histoire sort de l’imaginaire de l’auteur, les recherches sont beaucoup plus orientées vers du design graphique.
    • La mise en page : choix des points de vue, des cadrages et de l’agencement des vignettes dans la planche.
    • Le crayonné : première ébauche proprement dite du dessin.
    • L’encrage : opération consistant à redessiner à l’encre les contours du crayonné et les ombres afin de donner au dessin un trait définitif. Au final, seul ce tracé sera imprimé. Les décors et les phylactères sont aussi ajoutés et positionnés lors de cette étape.
    • La couleur directe : l’encrage et la mise en couleur peuvent être réalisés lors d’une étape unique, à la manière d’un peintre.
    • Le lettrage : le texte des dialogues et commentaires est encré en l’alignant dans les espaces laissés à cet effet lors de l’encrage de la planche.

    d’après Wikipédia

     

    Documents

    Des ancêtres de la BD ?


    Exercice N° 1 : La bande dessinée

     

    Exercice N° 1 : La bande dessinée

     

    Exercice N° 1 : La bande dessinée

     

    Exercice N° 1 : La bande dessinée

     

    Exercice N° 1 : La bande dessinée

     

    Site intéressant à consulter

    BNF - Maîtres de la BD européenne